Les formats

Les ateliers "Musique en chantier"

Ateliers réalisés afin de construire des contes musicaux, des mini opéras, mettre en musique des scénarios et des poèmes inventés ensemble autour du programme du concert.

Conçus et animés par un duo d’artistes composé d’un comédien et d’un musicien improvisateur. Chaque participant y est invité à découvrir progressivement le programme du concert grâce à des extraits significatifs interprétés, des jeux de chant, de rythmes, des quizz et des improvisations musicales ainsi que la création interactive de contes musicaux, de mini-opéras, de poèmes ou encore d’approches de scènes de films.

Ces ateliers démontrent à quel point la musique, quel que soit le répertoire abordé, raconte des histoires, répond à une dramaturgie ou correspond à des images que chacun peut s’approprier et réinventer à sa façon.

Par action : 150 à 600 participants répartis sur 4 à 20 séances.

Les ateliers "longue durée"

Ateliers hebdomadaires de création et de pratique artistique (écriture, chant choral, théâtre musical) pour préparer la première partie du concert.

Conçus selon le programme du concert par des chefs de choeurs, des instrumentistes, des comédiens et des médiateurs de l’association. Il s’agit de séances hebdomadaires réalisées durant les mois qui précèdent le concert qui permettent en général de préparer une première partie. Les participants montent alors sur scène (souvent pour la première fois) et sont accompagnés par les artistes du concert avec lesquels ils ont préalablement longuement répété. Il s’agit le plus souvent d’ateliers de chant choral. Des ateliers de théâtre musical, de slam ou en lien avec la technique du « soundpainting » sont également régulièrement organisés.

Par action : 20 à 200 participants sur 12 à 80 séances.

 

Les rencontres avec les concertistes

Des cours et des rencontres avec les artistes et les élèves des écoles de musique ou tout type de public.

Ces séances sont mises en place dès que la commune qui accueille l’association en exprime le désir et que les moyens engagés le permettent. Il s’agit alors soit de master-classes pour les élèves des conservatoires et des écoles de musique, soit de rencontres « tout-public » afin que les artistes et les publics puissent échanger sur différentes problématiques artistiques et culturelles.

La durée de ces rencontres varie généralement d’1h30 à 3h.

Cliquez sur la photo pour découvrir le reportage vidéo de cette action.

De multiples autres formes d’ateliers sont régulièrement conçues et mises en place au cas par cas. Elles sont imaginées, construites et réalisées en fonction des envies ou des projets des acteurs locaux, ainsi que des enjeux territoriaux qui diffèrent pour chaque action.

Si vous souhaitez en savoir davantage, cliquez ici.

 

 

Avant, je voyais la musique classique comme une discipline fermée et élitiste, trop compliquée pour moi. J'ai découvert qu’on peut tous l’aimer et la pratiquer, il suffit d’ouvrir son cœur. » 

Fanny, adulte participant aux ateliers chant choral Soissons (02), 2015