L'historique

2002 : Fondation de l’association par la pianiste concertiste Gisèle MAGNAN. Premières expériences d'ateliers et de concerts en Seine-et-Marne.  
 
2005 : Première saison, 30 ateliers et 10 concerts sont mis en œuvre en Seine-et-Marne et dans le Val-de-Marne.
Les Concerts de Poche sont reconnus d’intérêt général et reçoivent le soutien du Conseil général de Seine-et-Marne, du SAN de Sénart (Syndicat d'Agglomération Nouvelle de Sénart) et de l'entreprise Carglass. L’association se voit décerner le "prix de Sénart" récompensant son initiative sociale et solidaire.
 
2006 : 70 ateliers et 21 concerts, l'association étend ses actions aux régions Champagne-Ardenne et Nord-Pas de Calais à la demande des territoires. 

Des artistes tels que Jean-François ZYGEL, Michel DALBERTO, Jean-Marc LUISADA, Caroline CASADESUS, Christian RIST, Mireille CAMPIONI, Raphaël OLEG, Didier LOCKWOOD, Svetlin ROUSSEV et le Quintette MORAGUÈS, pour ne citer qu'eux, s'enthousiasment pour cette démarche et rejoignent la programmation.
Les Concerts de Poche reçoivent alors le soutien de nouvelles collectivités locales (conseils régionaux d'Ile-de-France et de Champagne-Ardenne, conseil général du Val-de-Marne, Communauté Urbaine de Lille) et de mécènats d’entreprises (France Télécom Ile-de-France Est, Lyonnaise des Eaux, Beauté Prestige International).
  
2007 : 130 ateliers, 26 concerts : Mécénat Musical Société Générale rejoint la démarche et devient mécène principal. Eaux du Nord et la Fondation Orange soutiennent le projet. L’association doit à tous ces partenaires précurseurs son développement précoce.
 
2009 : L'action recouvre désormais 4 régions : Picardie, Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardenne.
D’autres partenaires s'engagent aux côtés de l'association, la Caisse des Dépôts et consignations, GDF SUEZ, la Fondation Safran et la SPEDIDAM.
 
2010 : 700 ateliers et 55 concerts dont 9 représentations d'opéra. 50 communes différentes du quart Nord-Est de la France reçoivent désormais les actions de l'association. 
Création de l’opéra : "Carmen, l’histoire tragique de Carmen et Don José", adaptation de l’œuvre de Bizet pour 5 chanteurs et ensemble orchestral conçue et produite par Les Concerts de Poche. Une boîte scénique est construite pour permettre l'itinérance du spectacle. Cet opéra participatif a la particularité d'inviter les habitants à chanter en lever de rideau.
L’État (ministère de l’éducation nationale, DRACs Picardie et Champagne-Ardenne, l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances) et le conseil général de la Marne apportent leur soutien.

2012 : Création de deux établissements secondaires à Rethel (08) et à Englos (59).
Nouveaux mécènes : la Fondation Macif Gâtinais-Champagne et les fondations Carla Bruni-Sarkozy et 29 Haussmann.

2013 : 1000 ateliers et 85 concerts sont organisés dans 13 régions françaises et 191 communes. Les Concerts de Poche entament leur virage national grâce aux soutiens des partenaires historiques, à l’arrivée de la Fondation Daniel et Nina Carasso, et surtout grâce à l'engagement fort et augmenté de Mécénat Musical Société Générale.
Plusieurs conseils généraux soutiennent localement l’action notamment la Marne, l'Essonne, l’Aisne, le Lot et le Nord, permettant ainsi d’enrichir les actions d’ateliers et de concerts proposées sur leur territoire.
Une nouvelle forme d’ateliers dits "longue durée" se développe. Des séances hebdomadaires de pratique musicale sont ainsi réalisées pour associer les habitants en les préparant à monter sur scène le soir du concert avec les concertistes.
L’association est agréée "entreprise sociale et solidaire"Ses actions de formation favorisent l’embauche des jeunes, elle emploie dès lors 15 salariés et accueille 3 jeunes en Service Civique.

2014 : L’association est nouvellement accompagnée par la Fondation France Télévisions, l'entreprise Total par l'intermédiaire du FEJ (Fonds d'Expérimentations pour la jeunesse du Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports), les conseils régionaux Basse-Normandie et Aquitaine, les DRACs Centre et Aquitaine et le Conseil général de la Drôme.  

2015 : Les Concerts de Poche sont reconnus d'utilité publique.
L’association est lauréate de « La France s’engage », trophée présidentiel qui distingue les initiatives innovantes au service de la société. Accompagnée par le pianiste Michel DALBERTO, une chorale des Concerts de Poche constituée de femmes du centre social de Saint-Michel-sur-Orge (91) chante à l’Élysée lors de la remise des prix par le Président de la République.

Les Concerts de Poche fêtent leurs dix ans en région, avec trois concerts-anniversaires à Saint-André-Lez-Lille (59), Reims (51) et Pamfou (77).

La Fondation Daniel et Nina Carasso devient grand mécène de l’association. Premier soutien de la Fondation PSA Peugeot-Citroën, qui offre un véhicule aux Concerts de Poche. Grâce à des partenariats locaux, les actions des Concerts de Poche reçoivent également le soutien des régions Rhône-Alpes, Bretagne et Aquitaine, de la DRAC Aquitaine et des départements de la Drôme, de l’Aveyron et de l’Ille-et-Vilaine.

2016 :  Les Concerts de Poche fêtent leurs dix ans à Paris, au CENTQUATRE-PARIS, en présence de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Najat VALLAUD-BELKACEM et de la ministre des Outre-mer George PAU-LANGEVIN. Un plateau artistique exceptionnel regroupe une vingtaine de concertistes et chanteurs lyriques. Près de 80 écoliers, collégiens et adultes de Paris, de l’Essonne et de Seine-et-Marne chantent en lever de rideau, accompagnés par les artistes.

Le Fondation SNCF rejoint les grands mécènes des Concerts de Poche, aux côtés de la Fondation Daniel et Nina Carasso et de Mécénat Musical Société Générale, mécène fondateur.
Premier soutien de la Fondation du Crédit Coopératif et de la Fondation Macif Nord-Pas de Calais.
Grâce à des partenariats locaux, les actions des Concerts de Poche reçoivent également le soutien de la DRAC Alsace et du département de la Somme.

2017 :  Des équipes s'implantent dans trois antennes régionales à Lille, Reims et Lyon.

Les Fondations Bettencourt Schueller et BTP Plus rejoignent les grands mécènes des Concerts de Poche.

En 2017, Les Concerts de Poche réalisent plus de 1 500 ateliers et 97 concerts, impliquant 41 000 participants et spectateurs dans la France entière.

 

Gisèle MAGNAN - fondatrice et directrice artistique